A propos de Nictoo

http://www.ouest-france.fr/bretagne/pontivy-56300/noyal-pontivy-fernand-vit-comme-dans-un-livre-de-jules-verne-4715799

Chemise à jabot et étranges lunettes, le Noyalais est un inconditionnel de Vingt mille lieues sous les mers, de Jules Verne. La passion de l’ancien informaticien pour ce mouvement rétro futuriste est née il y a deux ans. Depuis, Fernand Vastenaecken, également peintre amateur, conçoit avec talent toutes sortes d’objets lui permettant de replonger dans l’atmosphère de la société industrielle du XIXe siècle. « Dans mon ancienne maison à Bruxelles, j’avais transformé une pièce en Nautilus. »

Noyal-Pontivy. Fernand et sa femme Elisabeth vivent comme dans un livre de Jules Verne | Julie Schittly

Des hublots peints en trompe l’œil en passant par la barre à roues fabriquée à partir d’un plateau en bois et le planisphère de l’époque… L’illusion était parfaite.Récemment installé en Bretagne, il rêve de reconstituer un décor grandeur nature dans sa nouvelle maison. En attendant, le vaporiste (c’est ainsi qu’on nomme les amateurs de steampunk), bricole de petits objets « tous sortis de son imagination ». Comme cette clé USB à rouages ou encore cet outil de chasse aux vampires, bricolé avec des vieux CD, dont le manche motorisé est un bout de tuyau d’arrosage. Fernand Vastenaecken aimerait partager davantage sa passion. Et parle avec nostalgie des conventions de vaporistes en Belgique et au Luxembourg. A quand un rassemblement Steampunk dans le Morbihan ? Contactez Fernand, il vous attend.